L’Islam : religion de paix et d’amour

 

 

 

  Ramadan : les agréables bienfaits du jeûne

 

Comment l’haleine du jeûneur pourrait-elle être plus agréable que le Musc (substance présente dans de nombreux parfums) ?

La mauvaise haleine du jeûneur est due à la faim. Le jour du Jugement, cette odeur sera aux yeux de Dieu plus douce et plus agréable que le musc et l’ambre.

Le ramadan 2018 commencera le 16 ou le 17 mai. 

De même que les anges jouissent de la servitude à Dieu, ainsi, ils jouissent de certaines odeurs.

Ils prennent plaisir à se sentir les roses et toutes les fleurs, le musc et l’ambre ainsi que toutes les belles senteurs.

Dans “le monde du sens” que nous les humains nous ne pouvons pas voir, les belles odeurs sont comme des clés ouvrant des trésors mystérieux.

 

   L’haleine du jeûneur auprès de Dieu :

L’haleine du jeûneur, d’une manière inconnue de nous, fait partie de ces belles odeurs.

Notons aussi, que celui qui jeûne pendant les longues journées d’été, aura une certaine haleine causée par la faim. Cette odeur est aux yeux de Dieu plus agréable que le musc, qui est habituellement préféré par les humains.

Toutefois, hâtons-nous de signaler en même temps que cela n’empêche en rien de se brosser les dents avec une brosse à dents ou avec le miswak pour empêcher une telle haleine.

 

   Certains rompent ouvertement leur jeûne pendant la journée. Est-ce un péché ?

 

Commettre un péché, que ce soit en secret ou en public, n’est jamais autorisé !

Cependant, il faut cacher ce péché qui a été commis en suivant les pas du diable, car dissimuler un péché est bénéfique à plusieurs points de vue :

 

– Si nos péchés n’ont pas été découverts, il faut s’en réjouir. Le Tout-Puissant n’aime que Son serviteur pèche ouvertement. Aussi, notre Prophète a-t-il dit : “Si l’être humain cache son péché en ce monde, Dieu le Très-Haut cachera son péché à Ses serviteurs le Jour du Jugement”.

 

– Dieu déteste davantage ceux qui pèchent ouvertement, sans nulle honte. Mais, quant à ceux qui cachent leur péché avec regret, il se peut que Dieu leur pardonne parce qu’ils le cachent ainsi. Du reste, le Prophète a dit : “Que celui qui tombe dans un péché le dissimule ! Qu’il garde sur lui le voile de Dieu !”.

Il faut tant que possible minimiser le nombre de péchés.

 

 Abandonner un péché par crainte de Dieu est un signe de foi !

Si celui qui pèche jeûne et donne la zakat, il convient de lui dire “Au moins, n’abandonne pas ces choses !”. Car s’il ne fait pas non plus cela, il risque de s’éloigner pour de bon de la religion. Nous devons réjouir plutôt qu’effrayer les gens.

 

Au lieu de les menacer et de leur faire peur, annonçons-leur de bonnes nouvelles.

Dans un hadith, ceux qui désespèrent les autres de la miséricorde divine et font détester la religion sont maudits ! Il faut faciliter la religion et non pas la rendre plus difficile.

 

Il est rapporté qu’un jeune homme se présenta au Prophète et lui dit : “Je n’arrive pas à abandonner ces trois péchés !”. Il s’agissait du mensonge, de l’adultère et de l’alcool.

Le Messager de Dieu répondit : “De ces trois péchés, abandonne le mensonge pour moi.” Le jeune accepta et repartit. Plus tard, il pensa que s’il se présentait au Messager pour dire “Je n’ai pas commis les deux autres péchés.”, ce serait mentir !

Et s’il disait la vérité, il devrait subir les conséquences de ses actes.

C’est ainsi qu’il décida d’abandonner les deux autres péchés. En effet, l’abandon d’un péché mène souvent à l’abandon d’autres péchés !

 

   La Chahada : l’attestation de foi

 

Est musulman celui qui prononce avec sa langue “la chahada” (attestation de foi) et la confirme avec son cœur.

Quiconque commet des péchés est toujours considérés comme musulman.

Il est aussi vrai que s’il ne pratique pas le “Chirk”, il finira par entrer au Paradis – parfois après être châtié pour ses péchés.

Chaque péché entache le cœur. Dans chaque péché, se trouve une voie qui mène à l’incroyance et qui peut conduire à l’Enfer éternel.

Le courroux divin se cache dans les péchés, c’est pourquoi il faut les éviter !